Services clientèle Le Palace d'Anfa +212 522 954 200 resa1@lepalacedanfa.com
le Palace d'Anfa
Hide

Découvrir Casablanca

Unique métropole et capitale économique du Maroc, Casablanca (5 millions d'habitants) est sans nul doute la cité la plus occidentale du pays. Son charme diffère radicalement de celui des cités impériales comme Fès ou Marrakech. Située sur l'ancien emplacement d'Anfa puis devenue une escale portugaise, puis espagnole, Casablanca fut édifiée par les Français dans la première moitié du XXème siècle. Il en reste une architecture art-déco.

À voir

La Mosquée Hassan II - Située au bord de l'océan, est la troisième plus grande au monde après celle de Médine et de la Mecque. Elle a été imaginée par le Roi Hassan II et a été financée sous la contrainte par tous les marocains. Des millions de marocains, parfois très modestes, arborent fièrement dans leur intérieur une attestation faisant office de quittance de l'argent qu'ils ont versé pour la construction de la mosquée. Elle est ouverte à la visite, y compris pour les non musulmans. Visite guidée, 120 Dh (1100 Dh pour la visite VIP) toutes les deux heures à partir de 9h, entrée libre peu avant l'heure de la prière. Il faut se déchausser pour visiter l'intérieur, tapissé de tapis traditionnelles. Les photos sont autorisées. Attention : pas de visite le vendredi ! Jour de la grande prière hebdomadaire où l'affluence des fidèles bat des records.

La Médina - Beaucoup moins ancienne, et bien moins étendue que ses cousines des grandes villes marocaines, est située près de la gare, du port et de la Mosquée Hassan II. N'hésitez pas à négocier vos achats.

Casa art-déco - Les styles mauresque et art-déco dominent tout le centre ville de Casablanca, dont l'urbanisme fut dessiné par les Français dans les années 30, donnant à la ville, outre des édifices très esthétiques, une cohérence architecturale tout à fait remarquable, qui mérite assurément une promenade.

Le quartier des Habous - Aussi appelé "nouvelle médina", les Habous constituent une médina construite à la même époque par les Français. D'aspect très propret, le quartier, reposant, est bien loin de l'agitation traditionnelle des médinas marocaines.